Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

L’association universitaire d’études drômoises

L’association universitaire d’études drômoises (A.U.E.D.) est une association « loi 1901 » sans but lucratif. Elle est née en 1960 de la volonté de deux femmes : Andrée Bernard, professeur d’histoire et géographie et Yvonne Thomas, professeur de sciences naturelles, rédactrice d’études géologiques. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 2001.
La foule Annie Larnaud

L’A.U.E.D. a pour objectif de faire connaître le département de la Drôme et les régions limitrophes. C’est pourquoi l’association

  • édite une revue trimestrielle Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme,
  • organise des sorties deux fois l’an sur le terrain,
  • publie des livres et des revues hors-séries sur des thèmes patrimoniaux drômois,
  • invite des conférenciers lors de son assemblée générale,
  • participe à des colloques et conférences notamment lors de la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale et
  • assure une présence lors de salons et foires.

Au départ, l’A.U.E.D. était une création d’enseignants pour des enseignants qui visait à les aider à faire découvrir l’archéologie, l’histoire, la géographie, l’architecture, la culture du département à leurs élèves. L’association a depuis évolué vers le grand public.

Elle concerne à présent toutes les personnes qui s’intéressent au patrimoine drômois, les universitaires dans le cadre de leurs recherches, les chercheurs amateurs, les curieux.

Reconnue d’utilité publique en 2001, l’association est habilitée à recevoir des dons, qui donnent lieu à une réduction d’impôts des donateurs. L’association vit essentiellement des adhésions et de la vente de la revue et des ouvrages. Elle est également soutenue par le Conseil départemental et la ville de Valence.

En 60 ans, l’association a connu six présidents : Maurice Peyrard, historien généraliste ; Jean Debard, intérimaire pendant un an ; Arsène Héritier, archéologue ; Henri Desaye, conservateur du musée de Die ; Jacques Delatour, normalien et agrégé d’anglais ; Lucien Dupuis, géographe et photographe.  Actuellement, Anne-Marie Ravel, conseillère pédagogique, est la première femme à assumer cette fonction.

D’après l’article de Jacques Delatour (octobre 2016)
Illustration :
La foule – Annie Larnaud – Romans-sur-Isère

L'organisation

Le bureau, le conseil d’administration et les commissions

Les statuts

Consulter les statuts de l’AUED

La dernière assemblée générale

Contact

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus