Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Connaissez-vous CINE-DA ?

par AUED

Par Marylène Marcel Ponthier

Études drômoises n° 78 (juin 2019)
Ed. AUED, Valence, pp. 2 à 5

Résumé d’après l’article

CINÉ-DA est une association de type loi 1901 qui apporte gratuitement son aide aux sociétés cinématographiques souhaitant produire un film dans les départements de la Drôme et de l’Ardèche.

Le but avoué est de faire découvrir les richesses patrimoniales de la Drôme et de l’Ardèche aux spectateurs à travers des films, afin qu’ils aient envie de venir découvrir la région.

Dans le passé, l’association a apporté son aide au tournage d’une vingtaine de films :
• Les enfants du Marais • Le fils de l’épicier • Le cabanon rose • Mariages • Au fond des bois • Sur quel pied danser • Je vous trouve très beau • L’Ami • Effroyables jardins • Martha, Martha • J’ai vu les bois • Knock • AO, le dernier Neandertal • Le goût des Merveilles • L’homme du train • Marche ou crève

L’un des derniers films que l’association a accompagné n’est autre, bien sûr, que L’incroyable histoire du facteur Cheval de Nils Tavernier.

Près de 30 projets sont examinés chaque année par l’association et mis sur pied par l’équipe, mais tous n’aboutissent pas.

Quel qu’en soit le résultat, CINÉ-DA est fière de représenter la Drôme et l’Ardèche dans les plus grands festivals du pays (Paris, Cannes, Clermont-Ferrand…).

Comme elle est fière d’avoir travaillé avec les plus grands réalisateurs et les plus grands comédiens.

Rochefort et Hallyday dans L'homme du train
Sur le tournage du Facteur Cheval
Hervé Landais, Mellie Arnaud et Jean-Pierre Mocky

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus