Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Pierre-Vincent Innocente

par AUED

Par Jacques Delatour

Études drômoises n° 39 (octobre 2009)
pp. 36 à 39

Résumé d’après l’article

 

Comme la famille de Cavanna, celle de Pierre-Vincent Innocente a quitté l’Italie dans les années 20 pour venir chercher du travail en France, à Romans. Comme le jeune Cavanna, le jeune Innocente souffrait de voir son père trimer sur les chantiers.

Fortement incité par son père, il a donc suivi les cours du collège technique de Romans (rue Bouvet) et y a obtenu un brevet de dessinateur industriel. Ne voulant pas en rester là, il a choisi de poursuivre ses études à Grenoble pour y devenir architecte.

Mais tout jeune déjà, il était passionné par le dessin et la peinture et avait bénéficié des conseils éclairés de Pierre Palué.

Les vingt sept mois de service militaire le conduisent à Madagascar, dans l’armée de l’air, où il peut lire beaucoup et voir de magnifiques paysages.
À son retour, il s’installe définitivement à Charpey comme architecte-coloriste et peut concilier son travail avec sa passion toujours intacte pour la peinture.

Il participe à de nombreuses expositions en France et à l’étranger, glanant au passage divers prix.

En avril 2003, il cesse ses activités professionnelles et se consacre entièrement à la peinture. Il s’essaye à tout : sculptures en fil de fer, galets décorés, tapisseries.

Grand lecteur, il a une prédilection pour les livres d’art et les philosophes, mais ne dédaigne pas le Canard Echaîné… Il remplit des carnets, que parfois il annote.

Il peint Venise, New-York, les paysages qu’il traverse, des chats, des fleurs, des femmes, des kakis, son fruit fétiche !

Tout lui est bon pour explorer les couleurs dans toutes leurs nuances.

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus