Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

La Tour Maubourg

par AUED

Par Jean-Claude Banc

Études drômoises n° 37 (mars 2009)
pp. 4 à 6

Résumé d’après l’article

Issu de l’ancienne et illustre famille des seigneurs de Fay en Velay, le futur ministre de la guerre de Charles X naît le 22 mai 1768 à La-Motte-de-Galaure.

Il embrasse la carrière militaire, gravit rapidement les échelons et intervient pour protéger la reine contre la populace parisienne, le 6 octobre 1789.

Les aléas de cette période troublée le voient finalement partir en mission en Égypte pour Bonaparte. Blessé gravement, il revient en France où il se marie en 1804. Il participe aux campagnes napoléoniennes (Austerlitz, Iena, Deppen, Friedland). Il fait la campagne de Russie, puis en 1813, celle d’Allemagne où il a une jambe arrachée par un boulet !

Mais il n’oublie jamais ses nobles origines et embrasse avec assurance la restauration des Bourbons. Durant les Cent jours, La Tour Maubourg restera prudemment à l’écart de tout engagement compromettant. Admis à la retraite en 1815, il vote la mort du maréchal Ney, son ancien compagnon d’armes.

Le 19 novembre 1819, La Tour Maubourg remplace le maréchal Gouvion Saint-Cyr au ministère de la guerre et s’attache de toutes ses forces à poursuivre et consolider l’œuvre de son prédécesseur. En septembre 1824, farouchement légitimiste, il accompagne Charles X qui accède au trône à la mort de Louis XVIII. En 1830, lors de l’abdication de Charles X, La Tour Maubourg démissionne de ses fonctions, puis accompagne l’ex roi en exil en Écosse.

Rentré en France en 1848, après la chute de Louis-Philippe, il meurt en 1850 au château de Farcy-les-Lys en Seine et Marne.

Son nom est inscrit au côté sud de l’Arc de triomphe et il reste le seul Drômois à avoir donné son nom à l’une des 305 stations du métro de Paris.

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus