Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Drôme sud : archéologie aérienne

par AUED

Par Louis Monguilan

Études drômoises n° 30 (juin 2007)
pp. 34 à 39

Résumé d’après l’article

Il est incontestable que l’observation aérienne éclaire d’un jour nouveau les paysages de notre terre, et l’emploi de l’avion, puis de l’hélicoptère a encore révolutionné cette approche : « La montagne s’est écrasée, l’arbre aplati… il ne cache plus la forêt ». comme le souligne Louis Monguilan.

Les vestiges observables sont de plusieurs sortes :
• ceux dont il subsiste des reliefs, visibles en permanence ;
• des anomalies de couleurs des sols, qu’on remarque surtout après des labours ;
• des bizarreries de végétation qui traduisent ces vestiges, au gré des saisons.

Les romains ont perfectionné le système des cadastres antérieurs (égyptiens, grecs, phéniciens) utilisant un appareil, la groma, pour obtenir des tracés topographiques de précision.

Le musée lapidaire municipal d’Orange présente des dalles d’affichage où l’on peut voir ces tracés.
On peut y découvre les grandes lignes topographiques, les cours d’eau, les voies et le cadastre proprement dit ; les différents lots, matérialisés au sol par des chemins de desserte, des murets, des haies, des fossés de drainage ou d’irrigation.

Ces tracés ont perduré souvent jusqu’à nos jours et ce sont eux que l’on peut observer par avion.

L’observation aérienne permet bien d’autres choses : par exemple la visualisation de réseaux polygonaux en moyenne vallée du Rhône. Il s’agit, d’après les géologues, de fentes de contraction thermique sous l’effet du froid. Au sol, ces fentes ont été retrouvées, qui se sont remplies de limon lœssique, d’où une végétation plus drue et repérable du ciel.

Les paléoclimatologues en ont tiré de très nombreuses conclusions sur ce que pouvait être le climat, les vents dans cette région de la Drôme, où le mistral soufflait déjà au quaternaire !

Une groma
La groma du plateau de Bondonneau
La villa de Marsanne
Reconstitution de la villa romaine de Saulce

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus