Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Ninon Vallin (1886-1961), cantatrice

par AUED

Par Jacques Delatour

Études drômoises n° 27 (octobre 2006)
p. 16

Résumé d’après l’article

En 1986, la commune du Grand-Serre célébrait le centenaire de la naissance d ‘une « enfant du pays », la cantatrice Ninon Vallin.
Mais Ninon Vallin a très peu vécu dans la Drôme ; née dans l’Isère près de Crémieu, sa famille est venue s’installer au Grand-Serre quelques années plus tard, mais Ninon a été placée à l’âge de dix ans à Saint-Laurant-en-Brionnais, dans un pensionnat de musique très prisé des familles bourgeoises. Elle s’y révéla une élève exceptionnelle et ses parents, à l’âge de seize ans, l’autorisent à préparer le conservatoire. Elle y remporte, en 1906, le premier prix.
Recommandée par Vincent d’Indy, elle est engagée en 1909 aux concerts Colonne où elle chante Schubert et Schuman.Elle remplace la diva au Châtelet pour le rôle dans Le martyre de Saint-Sébastien ; dès lors, elle est lancée.La guerre de 14 stoppe momentanément sa carrière en France et elle part pour une tournée en Amérique latine.

De retour en France, après la guerre, elle chante partout, avec les plus grands artistes et enregistre, entre 1914 et 1956, plus de 500 disques.

La deuxième guerre mondiale met fin à ses tournées internationales.

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus