Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Étienne Martin, sculpteur mondialement connu, Drômois méconnu

par AUED

Par Jacques Delatour

Études drômoises n° 25 (mars 2006)
pp. 40 et 41

Résumé d’après l’article

Étienne Martin est né en 1913 à Loriol. Après des études au Lycée Loubet de Valence, il se forme à l’École des Beaux Arts de Lyon, puis travaille à Paris où il fréquente des membres du groupe Lyonnais Témoignages.
Pendant la guerre, il se réfugie à Dieulefit. En 1949, il installe définitivement son atelier rue Pot de Fer à Paris.

 

Il trouve sa voie en réalisant ce qu’il appelle ses « Demeures », des sculptures qui peuvent déconcerter par leur abstraction et qui font sans doute appel à la nostalgie des constructions enfantines. « Je me suis souvenu de mon enfance et j’ai dessiné ma maison… »

 

Étienne Martin a enseigné à l’École des arts appliqués ; il a reçu le grand prix des arts de la ville de Paris.
Ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées du monde : Amsterdam, New York, Chicago. Son Personnages III en bronze ciselé trône au Jardin des Tuileries à côté d’œuvres de Giacometti, Max Ernst et Germaine Richier.

 

La ville de Valence, en 1992, a exposé des sculptures à des endroits « névralgiques » de la cité.
La dernière œuvre d’Étienne Martin vendue à l’Hôtel Drouot en 2000, le Dragon, une sculpture en bois de 1987 a atteint la somme de 114 337 €.

Sculptures d'Étienne Martin au parc Jouvet
À Bercy

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus