Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Catherine Fradier, la Drômoise du noir

par AUED

Par Annie Friche

Études drômoises n°2 (mars 2000)
pp. 34 et 35

Résumé d’après l’article

D’abord gardien de la paix à Paris, Catherine Fradier s’est installée à Chabeuil. Répondant à un concours sur le thème du cinéma lancé par le CRAC de Valence en 1995, elle remporte le prix avec Zakouski et Vodka à l’ombre des projecteurs.
Un poisson nommé Rwanda paraît en 1998. Catherine Fradier mène des actions de promotion du roman noir.
En 1999, c’est la parution des Carnassiers, ouvrage traitant de la mafia russe et du Bâton de Sobek dont l’action se déroule à la ferme aux crocodiles de Pierrelatte.
En 2000, paraît un roman, Du caviar pour Moulard.
Catherine Fradier est la cheville ouvrière de l’association “Les Travailleurs du noir” qui organise chaque année un festival en mars.
« Organisée, déterminée, courageuse, une femme du XXIe siècle en somme, qui arrive à concilier travail, famille et écriture. Et si la Drômoise du Noir était l’avenir de… la littérature ? »
L’article contient une photo de Catherine Fradier et deux extraits de ses œuvres.

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus