Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Études drômoises n° 97

par AUED

Sommaire varié pour les Études drômoises de mars 2024. Trois dossiers développés : patrimoine, transports, arts et Histoire. Plusieurs communes concernées : Saillans, Dieulefit, Poët-Laval, Saint-Rambert-d’Albon, Nyons, Montélimar et Tain-l’Hermitage.

Éditorial

 

DOSSIER : Patrimoine

Mairie de Saillans : la salle classée du conseil municipal François Brocard – Jean-Paul Ravel  2
Antoine Barnave Jean-Philippe Rey  7
Fresques de Dieulefit : Du tour de potier aux tours de chants des Frères Jacques Francis Gresse – Rémi Kohler  9
L’Usine, ruche de créateurs à Poët-Laval Qui+est – Chrystèle Burgard 12
 

DOSSIER : Transports

Transition énergétique dans la batellerie fluviale Alain Coustaury 16
Le nœud ferroviaire de Saint-Rambert-d’Albon Catherine Moulin 18
PLM et culture fruitière à Saint-Rambert-d’Albon Andrée Auger 24

Arts et Histoire

Capitaine Jean-Antoine Bonnet (1775-1858) Un soldat méritant Jean Laget 26
Focus sur un tableau de Xavier Mallet Jean-Paul Ravel 30
Joguet et Lang : trois générations de photographes montiliens Marylène Marcel – Ponthier 33
Art urbain : Tain-l’Hermitage Alain Coustaury 38
Atlas historique : Les Arméniens dans la Drôme entre les deux guerres Jean-Luc Huard 40
 

NOS RUBRIQUES

Chronique naturaliste de la Drôme : Trois marais drômois en péril   Jean-Michel Faton 42
KIOSQUE COURRIER BRÈVES    44

Patrimoine

Mairie de Saillans, la salle classée du conseil municipal

François Brocard – Jean-Paul Ravel
Le bâtiment « mairie-écoles » de Saillans a été construit en 1888 par l’architecte Daiz, sous la mandature d’Achille Planel. La salle du premier étage de la mairie est dédiée aux réunions du conseil municipal et aux cérémonies de mariages et de baptêmes républicains. Cette salle concentre diverses facettes d’artistes locaux : peintures, sculptures, boiseries, décoration lui confèrent un immense cachet, aussi, en 1987, elle a été classée à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, pour son décor et pour son mobilier.

Antoine Barnave

Jean-Philippe Rey
Entreprendre le portrait d’Antoine Barnave, c’est explorer la voie libérale de la Révolution et les ressorts de son échec. Guillotiné, place de la Nation, le 29 novembre 1793 au matin, après avoir été condamné à mort par le Tribunal révolutionnaire, Barnave a succombé à la Terreur.

Fresques de Dieulefit : du tour de potier aux tours de chants des Frères Jacques

Francis Gresse – Rémi Kohler
Au cours des XIXe et XXe siècles existait une activité importante de poterie dans le pays de Dieulefit. Cette poterie est toujours pratiquée aujourd’hui par une jeune génération de potiers, créateurs d’objets de décoration (céramique d’art). Une fresque symbolise en un clin d’œil ce qui fait toujours la fierté et la renommée du pays, qui a d’ailleurs obtenu le label « pôle d’excellence rurale ». Une autre fresque, dans le foyer de l’espace culturel rend hommage aux « Frères Jacques » dont un des chanteurs était natif de Dieulefit.

L’Usine, ruche de créateurs à Poët-Laval

Qui + est – Chrystèle Burgard
Dans le cadre du partenariat avec la revue numérique « Qui + Est », les Études drômoises évoquent la faïencerie Coursange à Poët-Laval. Plutôt que d’être voué à la destruction, le patrimoine industriel devient une ressource pour le développement de nouvelles activités. Sans consommer d’espaces naturels ou agricoles, le bâtiment restauré regroupe dans un même lieu, des activités qui prolongent la faïencerie, relèvent de la création artistique ou de nouveaux services qui s’inscrivent dans les transitions en cours.

Transports

Transition énergétique dans la batellerie fluviale

Alain Coustaury
La batellerie fluviale constitue un patrimoine qui a vocation à être transmis. Pour qu’il le soit, il est nécessaire qu’il s’adapte. Les deux automoteurs Alcor et Mizar sont des exemples de transformations adaptées à la mobilité du futur.

Le nœud ferroviaire de Saint-Rambert-d’Albon

Catherine Moulin
Pour qui s’arrête à bord d’un TER en gare de Saint-Rambert-d’Albon, dont le bâtiment d’accueil de voyageurs (BV) est fermé au public depuis juin 2019, il est difficile d’imaginer l’importance de cette gare et l’activité qu’elle connut. Seuls l’imposant BV, situé au point kilométrique 571,729 de la ligne Paris-Lyon-Marseille, les cinq voies qui traversent la gare et le triage au nord suggèrent ce dynamisme passé.
 

PLM et culture fruitière à Saint-Rambert-d’Albon

Andrée Auger
Sous l’impulsion du chemin de fer, l’économie de Saint-Rambert-d’Albon fut rapidement bouleversée. De nombreuses entreprises s’installèrent. C’est alors que la culture fruitière fit son apparition.
 

Arts et Histoire

Capitaine Jean-Antoine Bonnet (1775-1858)

Jean Laget
Né à Nyons en 1775 dans une famille protestante, Jean-Antoine Bonnet s’engage en 1793 (avant ses 18 ans) dans le premier bataillon de Nyons. À partir de cette date, il a fait toutes les campagnes jusqu’en 1815, menant la rude existence des soldats de l’époque et parcourant des milliers de kilomètres à travers des pays variés et souvent hostiles. En 1814, il est l’auteur d’un glorieux fait d’armes aujourd’hui oublié…
 

Focus sur un tableau de Xavier Mallet

Jean-Paul Ravel
Enquête pour situer le lieu représenté sur une toile d’une collection privée par Xavier Mallet (1827-1895), peintre originaire du Teil, renommé pour ses tableaux du Rhône.

Joguet et Lang : trois générations de photographes montiliens

Marylène Marcel Ponthier
Montélimar a abrité, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, deux grandes familles de photographes : les Joguet et les Lang qui ont œuvré chacune pendant trois générations. Grâce à eux, de nombreuses cartes postales nous permettent encore aujourd’hui de découvrir les villes et les villages des alentours. Un siècle de photographie.

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus

error: Ce contenu est protégé !