Association universitaire d'études drômoises
L'AUED est une association reconnue d'utilité publique qui édite Études drômoises, la revue du patrimoine de la Drôme

Les couvents de Romans

par AUED

Par Laurent Jacquot et Jacques Mazade

Études drômoises n° 9 (mars 2002)
pp. 8 à 17

Résumé d’après l’article

Ces textes accompagnaient l’exposition sur ce sujet, proposée par l’association Sauvegarde du Patrimoine Romanais Péageois. Tous sont riches et importants, ce qui oblige ce résumé à les survoler ; nous engageons les personnes intéressées à se procurer le N° 9 d’Études drômoises.

Ordres et couvents du Moyen Âge. Les bénédictins ont accompagné la fondation de Romans ; Barnard, né en 778, après une vie de soldat, entre en religion, devient archevêque de Vienne et fonde vers 837, une abbaye à l’extrémité méridionale de son diocèse : ce sera Romans.

Les chanoines, prêtres ou clercs vivant en communauté (collège, d’où collégiale), gèrent ensuite l’agglomération naissante.
Les premiers « Cordeliers », ordre créé par Saint François d’Assise, s’installent à Romans en 1231 ; du XIVe au XVIe siècle, leur couvent est au centre de la vie romanaise, en rivalité avec les chanoines de Saint Barnard.

Les capucins, adeptes d’un retour à la stricte règle de Saint François, sont reconnus aux Récollets en 1517.
Les guerres de religion débouchent à Romans sur des affrontements sévères et six années durant, les protestants sont maîtres de la ville.

Au XVIIe siècle, les ordres féminins s’établissent à Romans : Clarisses, Visitandines, Ursulines s’installent en différents lieux.

Durant la Révolution, les ordres religieux sont dissous, leurs biens confisqués.

Le XIXe siècle voit, dès son début, leur retour à Romans.

Quant au XXe siècle, les lois laïques compliquent la vie des établissements religieux ; avec des fortunes diverses, certains continuent pourtant d’exister, obligés de s’adapter à une société qui évolue.

Le cloître des Récollets (XVIe siècle)
Le couvent de la Visitation (actuel musée de la chaussure)

Ce site utilise des traceurs (cookies) afin d'améliorer votre expérience de navigation. Si vous les acceptez, cliquez sur "Accepter". Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur "En savoir plus". Accepter En savoir plus